Avertissement de chaleur accablante – mesures et conseils de prévention

Émise le 18 juin 2024
15:14

En savoir plus sur cette alerte

Candiac s’oppose à la hausse de la taxe sur l’immatriculation des véhicules de promenade par la CMM

Candiac s’oppose à la hausse de la taxe sur l’immatriculation des véhicules de promenade par la CMM

Candiac exprime son opposition à la récente décision de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) d’augmenter la taxe sur l’immatriculation des véhicules de promenade (TIV) qui passera de 59 $ à 150 $ à compter du 1er janvier prochain, et ce, afin d’accroître le financement du transport collectif. Cette décision vise à assurer le maintien des services actuels en transport collectif et à clore le cadre financier de 2025 du réseau.

Par le fait même, la Ville appuie la Table des préfets et élus de la Couronne-Sud qui demande notamment à la CMM le report de cette décision hâtive afin de poursuivre les discussions avec le gouvernement du Québec, de profiter des négociations en cours pour diversifier les sources de financement ainsi que de prendre en compte de la contribution des citoyens utilisant le transport collectif et l’évolution de l’indice des prix à la consommation. 

L'augmentation de la taxe sur l'immatriculation représente un coût supplémentaire significatif de 95 $ pour les habitants des couronnes, contre 56 $ à Montréal, 83 $ à Longueuil et 85 $ à Laval. « Le développement de l’offre de transport collectif dans notre secteur accuse un retard significatif. Pourtant, les résidents de notre région devront payer plus sans bénéfices proportionnels en termes de services. Il est donc essentiel de trouver des solutions justes et équitables pour les résidents de la Couronne-Sud », affirme le maire de Candiac Normand Dyotte.

Communiqué de la CMM du 30 mai

À propos de la Table des préfets et élus de la Couronne-Sud